CREATE ACCOUNT

FORGOT YOUR DETAILS?

Les radiateurs décoratifs Vasco à l’assaut du marché français

by / vendredi, 10 avril 2015 / Published in Actualités générales
smitag-confort-radiateurs-decoratifs-marche-francais

Your ads will be inserted here by

Easy Plugin for AdSense.

Please go to the plugin admin page to
Paste your ad code OR
Suppress this ad slot.

Depuis novembre 2011, les radiateurs Vasco ne sont plus stockés au dépôt de Mulhouse, mais directement acheminés en France depuis l’usine belge de Dilsen où ils sont produits. « Cette nouvelle politique de stockage nous a permis de diviser nos délais de livraison par deux, précise Christophe Latapie. Nous sommes aujourd’hui à 2 semaines. A terme nous aimerions atteindre les 8 jours. » Une démarche qui porte déjà ses fruits et qui vise à faciliter le développement du réseau de distribution par la concrétisation de nouveaux partenariats. Le prochain, avec le groupement de distributeurs indépendants Socoda, aura d’ailleurs lieu cette semaine.

L’année 2013 verra également l’arrivée de nouveaux produits. Un système complet de plancher chauffant hydraulique, déjà commercialisé en Belgique, ainsi qu’une VMC, présentée au salon Interclima et déjà lancée en Belgique et aux Pays-Bas, seront prochainement commercialisés sous la marque Vasco, comme toutes les innovations à venir. Selon Stéphane Anton, le responsable marketing et développement commercial, « le plancher chauffant est dans l’air du temps, mais l’offre en France est déjà pléthorique. Là où nous avons réellement une place à prendre, c’est dans le radiateur en aluminium. » Un produit qui n’a pas bonne réputation en France car il est souvent considéré comme bruyant. Vasco compte donc dès la rentrée prochaine, grâce à son « savoir-faire dans l’alu », proposer des nouvelles gammes de radiateur en aluminium « design, haut de gamme et parfaitement silencieux ».

A l’évocation de le RT2012 et de la RT2020, Christophe Latapie reste serein. « En 1999 déjà, on m’avait dit que dans dix ans il n’y aurait plus de radiateurs… pourtant, ils sont encore là ! Nous nous positionnons essentiellement sur le marché de la rénovation. Les RT, loin de nous désavantager, ont au contraire un effet dopant dans le sens où le meilleur compromis selon moi aujourd’hui reste la combinaison radiateur/chaudière à condensation.»

TOP